Retour

L'équipage 2018

24-10équipage

Avant le départ de La Rochelle, découvrez la composition de l'équipage pour ce voyage en Méditerranéenne.

 

 

 

 

YANN CARIOU, commandant de L'Hermione

Capitaine de la marine marchande après avoir servi pendant près de trente ans dans la Marine nationale en tant que capitaine de corvette. Ancien commandant de L'Étoile (goélette), du Mutin (côtre), du Belem (Trois-mâts barque). Il est le chef de l'expédition.

 

MARION, second capitaine

Officier de métier dans la marine marchande, elle a intégré l'équipage en 2014 en tant que gabière avant de devenir aide du chef mécanicien, adjointe chef de tiers en 2015, lieutenant en 2016 et désormais second capitaine à bord.

Officier supérieur, elle gère l'organisation à bord et est ainsi responsable de la sécurité et de l'entretien du navire.

 

 

30_01_18pro2

Voyage 2015 - Yann Cariou, Marion Garnier et Anne Renault

 

KENAN, lieutenant de navigation.

Officier de métier dans la marine marchande, lieutenant depuis 2016 sur l'Hermione, il a également été gabier cette même année. Il s'occupe du traçage des routes, vérifie le matériel de navigation moderne et met à jour les cartes marines.

 

CHARLES, lieutenant canonnier.

Il a commencé en tant que gabier en 2014. Officier de métier dans la marine marchande, Kenan est lieutenant sur l'Hermione depuis 2016. Il est en charge de l'approvisionnement, des formalités d'escale, de la mise à feu et de l'entretien des canons.


01.02arrivéeLR3

 

PHILIPPE, chef mécanicien.

Il a commencé en tant que bénévole sur le chantier avant de devenir le chef mécanicien du bord.

Officier responsable du fonctionnement, de l'entretien des éléments techniques à bord tels que les propulseurs, les groupes électrogènes, les cuves, les pompes...

 

 

25.05chef2

 

BRUNO, superintendant.

Vice-président de l'Association Hermione - La Fayette et porte-parole de l'association, il gère les relations avec les partenaires et les médias.

 

JENS et STEPHANE, maîtres d'équipage (boscos).

Le bosco assure le lien entre les officiers et les matelots. Il est responsable du gréement, des manoeuvres et des ancres. Il est présent sur le pont à chaque manoeuvre délicate.

 

30_01_18pro3

 

 

DOM, ANTHONY, RYAN, JOFFREY, MANON, MATTHIEU, VINCENT, YOANN, VIANNEY, FÉLIX, ADELE, ARTHUR, matelots chefs de tiers et adjoints chef de tiers.

Au nombre de 6 à bord : 3 chefs de tiers et 3 adjoints.

Le chef de tiers et son adjoint encadrent une équipe de 18 gabiers volontaires sous la supervision du chef de quart (second, lieutenant de navigation ou canonnier). Ils encadrent les manoeuvres. Ils sont responsables des volontaires et assurent leur formation.

 

3:11 tiers

 

SAMIR et NORBERT, maîtres charpentiers.

Le maître charpentier assure l'entretien et la réparation des éléments en bois du navire.

Il participe aux manoeuvres quand celles-ci demandent du renfort.

 

 


1017voilerie2

 

MARION et SIMON, maîtres voiliers.

Ils assurent l'entretien et la réparation des voiles tout en participant aux manoeuvres en renfort.


 

ARNAUD, maître-coq.

Il est le chef cuisinier du bord. Son travail est essentiel à la bonne forme et au bon moral des 80 membres d'équipage. Avec les messwomen, il dépend directement du superintendant qui gère le stock de nourriture à bord.

 

MELVIN et DAMIEN, aides de cuisine.

Soutiens du maître-coq, les aides de cuisine sont là pour permettre la confection des plats pour les 80 matelots.

 

TIPHAINE et AURIANNE, "messwomen".

Elles assurent l'intendance, la gestion du stock de vivres, la préparation des petits déjeuners, la mise en place des repas et la lessive du bord.

 

01.02tiphaine

 

MAXIME et MARION, "médiamen"

 

Le médiaman ou médiawoman envoie chaque jour à l'association Hermione-Lafayette des nouvelles, photos et films du bord, permettant de faire vivre au plus grand nombre la navigation et d'alimenter ce blog.

 

BENOIT encadrera l'équipe des médecins.

Médecin pratiquant sur un bateau, il relève de la médecine maritime. Il est capable de pallier aux premiers soins comme aux problèmes médicaux les plus graves.

 

56 gabiers volontaires embarqués

Manoeuvres des voiles et entretien du gréement sont les principales tâches demandées aux gabiers volontaires, tout comme barrer la frégate, faire des rondes de sécurité, veiller ou participer au nettoyage des ponts.

Pour être gabier, être marin ne fait pas partie des critères, tout le monde a sa chance !

Ne pas avoir le vertige, être en bonne condition physique et très motivé sont les principales compétences demandées aux nouveaux embarquants.

 

Cette année, grâce au partenariat avec l'Organisation Internationale de la Francophonie,100 nouveaux gabiers en provenance du Canada, du Cap Vert, du Mali, de Moldavie, de Suisse, de Madagascar, de la République Démocratique du Congo, d'Arménie, d'Egypte ou encore d'Haiti (34 nationalités différentes au total)  participent à cette nouvelle aventure.

A ce jour, 350 gabiers ont été formés. Des relèves d'équipage auront lieu lors des escales afin que le plus grand nombre participe.

 

 

 

 

 

 

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand


 

Adhérez à l'Association Hermione-La Fayette !

 
widadhesion

| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |