Toutes les semaines, retrouvez les actualités de L'Hermione sur son blog officiel ! 

 

 

Retour

Il y a 5 ans, L'Hermione terminait ses essais en mer !

©FrancisLatreille3WEB

L'Hermione, retour en image sur ses premiers instants de navigation

5 ans déjà que L'Hermione a achevé ses premiers essais en mer.

(Revivez les essais en mer 2014 sur notre chaîne YouTube !)

Une sortie mémorable

 

Au terme d'un chantier de 17 ans, suivi par des millions de personnes, L'Hermione sortit enfin de son bassin pour rejoindre le grand large.

Certains se souviendront de la sortie contrariée par le bateau porte, mais nous, nous avons surtout retenu la ferveur populaire qui nous a portés tout au long de la Charente. Des milliers de personnes venues saluer "leur Hermione" !

 

©FrancisLatreille2WEB

 

À bord, l'émotion était palpable. Parmi les 80 membres d'équipage, beaucoup de gabiers ont grandi avec la frégate. Nous trouvions également plusieurs artisans qui ont œuvré à sa construction. La première nuit en mer, tout à côté du fort Boyard, permit de découvrir les premiers effets du mal de mer : le mouvement chaloupé de la frégate surprit son petit monde. 

Le surlendemain, après notre désormais traditionnel guindage des mâts (réinstallation), la frégate quitta son mouillage de l'île d'Aix pour faire route vers l'île de Ré. L'équipage débuta ainsi des essais moteur de 24h... Qui ne se passèrent pas vraiment comme prévu !

 

Un arrêt technique à La Pallice

 

Un problème sur les moteurs électriques de la frégate l'obligea à stopper temporairement ses essais en mer. Il fallut alors rentrer de toute urgence au port Atlantique de La Pallice, le port de commerce de La Rochelle. 

Cette courte navigation à la voile nous donna l'occasion de mesurer pleinement la puissance des voiles de L'Hermione

À La Pallice, l'équipage profita de cette escale forcée pour améliorer le gréement de la frégate. De multiples réglages intervinrent notamment pour limiter les effets de frottement des cordages sur les voiles, pour gagner en efficacité, en sécurité et en rapidité. 

 

©LoicBailliard La Pallice

 

Un premier front froid avant l'escale de Bordeaux

 

Après cette longue immobilisation, une fois les moteurs changés, L'Hermione reprit la mer en direction de sa première escale ... Bordeaux !

D'abord orientée vers les côtes bretonnes, cette navigation nous a permis d'amariner l'équipage en affrontant la première tempête en haute mer. 
Nous pouvons sans nul doute affirmer que l'esprit d'équipage si particulier de L'Hermione naquit de ce moment particulier. 

Une fois ce front froid passé, L'Hermione put alors faire route vers Bordeaux. Encore une fois, tout l'équipage était en admiration devant ces milliers de personnes amassées le long des quais. Pour une première escale, nous pouvons dire qu'elle était réussie.  Tous les jours, 2 à 3 000 personnes montaient sur le pont, discutaient, échangeaient avec les gabiers.

Du mardi 7 au lundi 13 octobre 2014 les Bordelais ont pu profiter de la douce odeur de goudron végétal caractéristique de L'Hermione.

Au terme de son escale, L'Hermione tira de nombreux coups de canons pour remercier la ville de cet accueil très chaleureux.

 

©LoïcBailliard2WEB

 

Premiers bords en eaux anglaises

Après Bordeaux, L'Hermione se dirigea vers Brest et son port militaire. Ce port sera son point de départ et d'arrivée de ses nombreuses sorties en mer d'Iroise et le long des côtes anglaises. Le commandant Cariou voulait absolument tester la frégate dans les conditions les plus inconfortables afin de trouver et de résoudre les nombreux problèmes auxquels aurait pu être confrontée L'Hermione lors de son voyage transatlantique de 2015. 

Il s'agissait également de tester l'équipage, formé pour une grande majorité par des gens novices en la matière ! Affrontant des vagues de 6 à 7 mètres, tout le monde pu constater la qualité de construction remarquable dont fit l'objet ce navire. 

 

©LoïcBailliard3WEB

 

Un retour à Rochefort, quelques mois seulement avant le grand départ vers les USA !

Au terme des essais en mer, l'équipage était unanime sur les qualités nautiques de la frégate. De bon augure pour ces prochaines navigations ! 
Les nombreux gabiers formés à Rochefort ont pu approfondir leurs compétences sous l'égide des chefs de tiers et ainsi affronter dans les meilleures conditions une grande partie des situations auxquelles pourrait être confronté L'Hermione au cours de ses voyages.

En avril 2015, L'Hermione reprend la mer pour traverser l'Atlantique et retracer le parcours de son illustre aînée ! 

 

©LoïcBailliardWEB

 

L'Hermione depuis 2014 c'est : 

 

Un voyage inaugural vers les USA, sur les traces du marquis de La Fayette (2015)

Une participation aux fêtes maritimes de Brest et une escale à Saint-Malo (2016)

Un voyage en partenariat avec la Francophonie en Méditerranée et une participation au festival Escale à Sète (2018)

Une participation remarquée à l'Armada de Rouen et au festival Débord de Loire (2019)

Et prochainement... à suivre ! 

 

Comment nous rendre visite ?

 

Jusqu'au 5 janvier 2020 (fermeture hivernale) puis toute l'année 2020, L'Hermione se visite tous les jours à Rochefort dans le cadre de l'Arsenal des Mers.

Découvrez comment l'association Hermione - La Fayette entretient cette frégate en vue d'un futur voyage...

 

Pass journée Arsenal des Mers

 

Suivez un gabier / guide ayant navigué à bord de L'Hermione en réservant votre visite guidée du Matelot.

 

Bannière Visites guidées

 

Vous souhaitez nous aider à faire perdurer l'aventure Hermione ? Adhérez à l'Association Hermione - La Fayette et rejoignez une aventure humaine et maritime d'exception !

 

Bandeau AdhésionFormatWeb

 

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Authentification
Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand


 

 

logo rouge détouré

Adhérez à l'Association Hermione-La Fayette !

 
 

| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |