Retour

Les vivres

4.05vivres

Lundi 4 mai

Alors que le départ pour la grande traversée approche à grand pas, il est temps d'aborder la question des vivres. Ravitailler L'Hermione en nourriture pour une traversée comme celle qui nous attend, est un défi de taille. La charge incombe à Bruno, le superintendant, et au chef cuisinier, dit Pilou. Le travail a donc commencé bien avant notre arrivée à Las Palmas.

 

L'objectif pour Bruno et Pilou était de calculer exactement la quantité de nourriture consommée par l'équipage afin d'obtenir une estimation la plus précise possible de ce qui sera consommé durant les 26 jours de mer à venir. L'enjeu est de taille, puisque nous ne pourrons pas rentrer sur le territoire américain avec de la nourriture venue de l'étranger. Conserves incluses, tout ce qui n'a pas été acheté sur le territoire américain sera détruit lors de notre arrêt aux douanes américaines.

 

 

Le chargement des vivres, en lui même, est également une processus étonnant, avec chaîne humaine gigantesque pour descendre les kilos de nourriture jusqu'à la cambuse ainsi que dans les frigos et congélateurs. Venait ensuite le casse-tête de caser l'ensemble des provisions dans l'espace limité de la cale... Mais l'efficacité des gabiers étant ce qu'elle est, le travail s'est effectué rapidement et dans la bonne humeur.

 

4.05vivres2

 

Nous sommes désormais presque près à repartir et l'appel de la mer commence à se faire sentir.

 

4.05vivres3

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand


 

Adhérez à l'Association Hermione-La Fayette !

 
widadhesion

| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |