Toutes les semaines, retrouvez les actualités de L'Hermione sur son blog officiel ! 

 

 

Retour

Le Grand Départ !

18navire1

Samedi 18 avril : le jour le plus long

Nous savions que ce départ serait une journée pleine d'émotions contradictoires, d'excitation et d'appréhension. Avions-nous seulement compris ce qu'il en serait réellement ?

L'Hermione est arrivée au mouillage à l'île d'Aix dans le brouillard après 3 jours d'essais en mer. Puis l'heure est venue de se mettre en place, de nettoyer intégralement le bateau afin d'accueillir les visiteurs officiels, quelques caméras supplémentaires et, évidemment, le président de la République. 

 

18départ7

 

Pour autant, il ne fallait pas oublier que le départ était prévu à 22h30 le soir même, avec prise de quart à minuit et 4h du matin pour les tiers tribord et milieu. La gestion du repos était donc cruciale, même si, pour cela, il fallait renoncer à assister à l'ensemble des célébrations. Ménage, menus travaux, installation des quelques gabiers embarquant ce samedi, interviews, préparation de la voilure pour le départ du soir... les occupations ne manquaient pas en attendant François Hollande.

 

 

Sa visite d'un peu plus d'une demi-heure, impressionnante machine officielle et médiatique, a été pour lui l'occasion d'une visite rapide de la dunette, du pont de batterie, des tiers et de la grande chambre pour la signature du livre d'or, de quelques conversations avec des gabiers volontaires puis d'une représentation de la « chorale » de l'Hermione pour une démonstration de chant de marins. Fidèle à nous-même, nous ne nous sommes pas vraiment laissés impressionner par la présence de la plus haute autorité française et l'ambiance était à l'image de notre équipage dans ce genre d'occasion : un joyeux bazar à la bonne humeur contagieuse.

 

Le Président à la barre avec Yann Cariou et M. Macaire

 1804départ16

 

Visite d'un poste dans le faux-pont

18départ9         

 

Puis était venu le moment de lever l'ancre pour la première fois de la journée, et de tirer les premiers coups de canons de la journée afin de saluer la frégate Latouche-Tréville sur tribord. L'aller-retour sur la Charente s'est effectué sans encombre, au rythme des nombreuses salves, des saluts au public et des feux d'artifices de jour qui nous accompagnaient.

 

Salve ! 

18départ22

 

Sortie de l'estuaire de la Charente

18navire3

 

L'Hermione et la frégate Latouche-Tréville de la Marine Nationale

18navire4

 

Puis nous avons rejoint à nouveau le mouillage à l'île d'Aix afin de débarquer les dernières caméras présentes à bord et d'attendre le feu d'artifice. Le ciel s'est malheureusement couvert en début de soirée et c'est sous la pluie que nous avons assisté au superbe spectacle qu'offraient les feux synchronisés que nous apercevions sur la côte. A peine la dernière fusée éteinte, nous levions alors l'ancre, tirions un dernier coup de canon sur le Belem, ancien navire du commandant, et prenions enfin la mer en direction des Canaries.

 

18départ3

 

Cette fois c'est parti. Cette journée extrêmement longue et fatigante était probablement un bon aperçu de ce qui nous attend de façon presque quotidienne lorsque nous serons aux Etats-Unis. Nous allons donc faire notre maximum pour savourer les jours de navigation au large qui sont devant nous.

 

18départ1

A suivre... 

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Authentification
Vous avez oublié votre mot de passe ?

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand


 

 

logo rouge détouré

Adhérez à l'Association Hermione-La Fayette !

 
 

| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |