Retour

#Hermione2019 - L'armada de Rouen

0619LHermionedepuisleMir

Samedi 8 juin.

Après avoir serpenté entre les berges verdoyantes de la Seine, s’être arrêtée – trop brièvement – à Rives-en-Seine, L’Hermione est finalement arrivée à l’Armada avec un jour d’avance.

 

Un changement de programme dicté par Eole et la tempête Miguel en approche. C’est donc avec un goût de trop peu que l’équipage a dû se résoudre à larguer ses amarres du ponton fleuri de Rives-en-Seine, pour continuer sa remontée vers Rouen.

 

0619Rivesenseine2

 

Rouen. Point d’orgue de ce grand voyage en Normandie. Fête maritime royale dont L’Hermione sera sans conteste la reine. La frégate est en avance, mais le public, lui, est déjà au rendez-vous.

 

0619Rouen


À son entrée dans le port, la belle salue la statue de la Liberté, tire quelques coups de canon sur une frégate anglaise, puis à nouveau sur le Shtandart, et trouve sa place entre deux géants russes : d’un côté le Kruzenshtern, de l’autre le Mir.

 

Kruzenshtern et Hermione

 

Le vent souffle toujours sur Rouen, mais ce matin un rayon de soleil éclaire la frégate de la liberté. Les gabiers en assemblée scrutent le ciel. Il ne pleut plus et le vent devrait mollir au cours de la journée. Et permettre à tous de profiter de cette escale exceptionnelle.

 

Photo equipage WEB

 

Agathe Roullin pour l’équipage de l’Hermione.

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand


 

Conseiller le Site




| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |