Retour

2ème dépression

28.02tempete1w

Cap à l'Est ! Depuis plusieurs heures déjà, L'Hermione fait face à la deuxième dépression météo de ce voyage 2018.

 

Sur notre route déjà agitée, nous évitons autant que possible les « grains », ces gros nuages gris parfois orageux. Le Commandant prévient l'équipage : « à l'intérieur les vents sont forts et peuvent tourner dans toutes les directions ».  Alors on cargue, on serre et on établit les voiles autant que nécessaire, de jour comme de nuit.

 

28.02tempete2w

 

A 20h, pour la deuxième fois de la journée, l'alarme générale est activée. Tout l'équipage est demandé sur le pont pour réduire d'urgence la voilure. Sous une belle lune, la houle continue de se lever, le vent souffle jusqu'à 50 noeuds, des lignes de vies sont fixées sur le pont pour assurer la sécurité de l'équipage.

En rythme et en silence, les gabiers donnent le meilleur d'eux-mêmes. Au bout d'une heure et demi d'efforts, les tiers de renfort peuvent aller manger et se reposer, jusqu'à leur prochain quart. Seules les voiles de gros temps sont établies : la misaine, le petit foc et la grande voile d'étai. Elles permettent de garder une délicate stabilité et de la vitesse, pour gagner Tanger rapidement.

 

Maxime F, pour l'équipage Hermione

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand

 

Conseiller le Site



Instagram


| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |