Retour

Premières heures en mer

31.01bord2

Carnet de Voyage du 31 janvier 2018 - entre Rochefort et La Rochelle -

 

 

Depuis notre départ de Rochefort, L'Hermione et son équipage reprennent vie. Les habitudes et les réflexes des anciens gabiers refont surface. Les nouveaux apprennent à suivre le mouvement du navire et écoutent les conseils des marins professionnels.

 

 

Avant de partir de Rochefort, nous avons abaissé l'ensemble de la mâture pour pouvoir passer sous le pont de Martrou. Une fois arrivés au mouillage, entre La Rochelle et l'île de Ré, nous avons remis en position haute le mât de perroquet de fougue, le petit et le grand mât de hune. Un travail difficile pour lequel l'esprit d'équipe est une force.

 

31.01bord

 

Pour autant, tout n'est pas encore prêt. Pour naviguer librement, nous devons installer les 2 000 m2 de voiles. Nous commençons en mer, mais ce sont des opérations longues qui continueront de se dérouler avec tout l'équipage du 03 au 21 février dans le bassin des Chalutiers de La Rochelle.

 

31.01bord10

 

Après les mâts, nous avons notamment travaillé sur les haubans (ces grands cordages qui maintiennent les mâts et forment des échelles de cordages permettant aux marins d'accéder à la mâture). Ils ont été ridés (tendus) manuellement pour pouvoir naviguer en toute sécurité. L'arrivée de L'Hermione à la Rochelle est prévue jeudi 1er février aux alentours de 17h.

 

01.02navire

 

En attendant une fenêtre météo moins agitée, nous partons naviguer au large de l'île de Ré. Cette navigation sera l'occasion de rider définitivement les haubans et d'adapter l'équipage à des conditions plus agitées. Mais avant de prendre la mer, nettoyage général des ponts sous un beau lever de soleil.

 

31.01mer

 

L'Equipage de L'Hermione 

 

LOCALISATION DE L'HERMIONE 

Visualiser la carte en grand

 

Conseiller le Site



Instagram


| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |