Retour

Seconde dépression

308voiles2

Lundi 3 août 2015 :

Le programme semble désormais se dérouler comme prévu. Après une journée de moteur hier, nous avons coupé les groupes dans la nuit tandis qu'une seconde dépression se creusait au Nord de notre position. Nous avons donc eu le droit à une grosse journée de navigation à la voile, avec un vent grimpant au dessus de 30 nœuds et une vitesse moyenne d'environ 10 nœuds.

 

308voile  308manoeuvre

 

La houle s'est également creusée à mesure que les heures défilaient et c'est un roulis important, atteignant jusqu'à 25°, qui nous a accompagné toute la journée. Dans ces conditions, difficile de se déplacer, de dormir et même de tenir debout. Plus d'une personne a glissé sur le pont trempé par les vagues qui frappaient la coque. Heureusement, les concernés s'en tirent avec quelques bleus tout au plus. Le travail sur le pont en lui-même est également rendu difficile par ces conditions. Avec 4 personnes à la barre et 2 en cuisine, les tiers sont en effectif minimal et peinent parfois à ajuster la voilure à eux seuls. Heureusement, en journée, on trouve toujours des gabiers pour donner un coup de main. Et quand ce ne sont pas des gabiers, ce sont les officiers voire même le commandant que l'on trouve sur les cordages à forcer au rythme des « ho-hisse ».

 

 

Tout cela ne fait que confirmer quelque chose que nous savions tous : l'Atlantique Nord n'est pas un océan à prendre à la légère. C'est d'autant plus vrai que nous faisons désormais la chasse aux dépressions afin de tenir la bonne moyenne que nous suivons depuis quelques jours.

 

308manoeuvre2

Conseiller le Site



Instagram


| 2014-2016 © MICRO-MEDIA | Propulsé par E-majine | Crédits | | Les sites amis |